Le forum des ROBINWOODEURS de l'OMBRE
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La vie d'un Sram de l'Ombre sous la lumiére.

Aller en bas 
AuteurMessage
Exel-Sior
L'ami de la meule


Nombre de messages : 147
Localisation : Dans la terre,l'eau,le feu et l'air.... L'amour est partout...
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: La vie d'un Sram de l'Ombre sous la lumiére.   Mer 27 Sep - 5:20

Dans un calepin de mauvaise facture se trouve le récit de la vie d'ExelSior. Ce dernier se décide enfin à ouvrir son calepin à la vue de tous.

Février 636

Je ne me rappele pas de mon enfance.
Je me suis réveillé un matin posé contre la statue de mon Dieu dans une cité que je ne connaissais pas, Astrub.
Aprés avoir retrouver mes esprits, je me suis rendu compte que le passé ne valait pas le futur.Il n'était d'aucune utilité que je m'attarde à chercher à savoir pourquoi je me retrouvais tout seul, comment cela ce faisait.Ce n'était que des questions qui resteraient sans réponses et qui ne me permettraient pas de me sentir mieux.

Mais je n'ai pas compris cela immédiatement aprés mon réveil. Longtemps j'ai errer dans les contrées bordant Astrub, m'attaquant à tous ce que je croisais.Remplie de haine, je ne voyais pas le mal que je pouvais faire aux autres ni celui que je m'infligeais à moi même.Je m'enfermais dans mon univers, je méprisais l'exterieur et l'agrémentais de toute mon amertume.

Je m'endormais souvent, exténuait, dans les plaines de Cania.Le sommeil venait rapidement m'emmener avec lui, mais aussi soudainement qu'il était apparut, il laissait la place à d'abbominables cauchemards qui faisaient de mes nuits un enfer.Je n'avais plus de repos, le jour, le monde était mon enfer, la nuit, mes cauchemards était mon enfer. La tranquilité m'avait quittée. Je craignais que ce soit à jamais.

Une voix en moi me murmurait de continuer mon action de destruction tandis qu'une autre plus faible oser à peine chuchoter de trouver une voie plus sereine et plus juste.
Mais comment pouvais je écouter cette voie?Elle me paraissait si naïve!Elle ne connaissait pas le monde pour me demander de l'aimer! Comment pouvais je aimer quelque chose qui m'avait rejeter, qui m'avait abandonner à moi même?

Et voila qu'un jour, alors que je m'apprétais à attaquer encore et encore, une personne que je ne connaissais pas, qui ne me connaissais pas, m'a fait un dons. Un dons! Une personne m'avait offert quelque chose sans rien me demander en retour et sans que je ne demande rien. Je n'y croyais pas.
Il faisait partit d'une organisation appelé Les Robinwoodeurs du Nord.

Je suis repartit avec mon dons dans ma besace un peu plus loin pour réfléchir à ce qui venait de se passer.
Assis au bord d'un puit, j'en contemplais le fond.
Un puit parait bien triste lorsqu'il est vide, mais quand il est plein, il est source de vie.
Le monde en est un mirroir, lorsqu'il ne comporte pas d'amour, il est triste mais lorsque l'amour le remplie, il devient un jardin d'Eden.

Je me remémorais toute la haine que j'avais déversé autour de moi et soudain je fût pris d'un sentiment de dégout.
Je me dégoutais moi-même. Ayant fait déjà une fois l'erreur de m'appitoyait sur mon sort je me dis de marcher de l'avant, de changer, du tout au tout. Oublier mon passé, le passé n'est qu'une poubelle propre à classer et à jaunir ce que l'on était, je décidais d'être.Vivre au présent.Construire un futur meilleur.

Le dons de ce Robinwoodeur me fit changer de point de vue: le monde est maléable, il devient ce que l'on en fait. Si il ne te plait pas, ne le deteste pas sinon il te plaira encore moins, aime le et fait le changer.

Je n'entendais plus que cette douce mélodie dans ma tête qui me chantait d'aimer le monde, qui presque m'ordonner de le faire changer.
Je mis du temps avant de me sentir prêt à demander au Robinwoodeur de m'accepter parmis eux mais le temps est le meilleur allié et il apporte toujours les réponses que l'on attend. Et bien souvent les meilleures.

Finalement, le 23 du mois dernier, je me suis décidé à franchir le cap, non pas celui du changement personnel, mais celui de l'engagement, celui qui officialisait, à mes yeux, mon évolution.
J'ai fait part de mon envie de rejoindre leur mouvement aux Robinwoodeurs.
Ils m'ont accepté (enfin pas tout à fait à l'heure ou j'écris ces lignes ^^).


(Hrp : Extrait du forum des Robinwoodeurs du Nord.)


Dernière édition par le Mer 27 Sep - 6:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exel-Sior
L'ami de la meule


Nombre de messages : 147
Localisation : Dans la terre,l'eau,le feu et l'air.... L'amour est partout...
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: La vie d'un Sram de l'Ombre sous la lumiére.   Mer 27 Sep - 5:24

Sur plusieur pages sont représentés des croquis, des plans d'accés, des conseils pour travailler efficacement, des territoires à connaitre en Amakna, les points essentiels de la stratégie d'attaque collective, avec des annotations tel que : Ca ca vient de Zedd, il est fou ce type. ou : Ca c'est un conseil à Ama, vaut mieux faire attention. ou encore : Un monstre lui resiste t il ? (à côté du dessin d'un Troll matraqué à coup de bâton par Stentor)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exel-Sior
L'ami de la meule


Nombre de messages : 147
Localisation : Dans la terre,l'eau,le feu et l'air.... L'amour est partout...
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: La vie d'un Sram de l'Ombre sous la lumiére.   Mer 27 Sep - 5:30

March 636


Voila, je suis devenu Robinwoodeur à part entiere.
Quel sentiment magnifique... Je suis tellement heureux que je ne sais meme pas quoi marquer dans mon calepin.
Je suis Robinwoodeur mais je n'ai pas encore réaliser de séance de don et j'ai hâte d'en faire une même si tous me disent que c'est dûr moralement et physiquement, le travail me fait pas peur et la satisfaction d'avoir pût aider sera tellement grande que je suis sûr d'aimer ça.
En attendant de pouvoir avoir mon avis sur la question je continue de travailler et me force à combattre pour acquérir de la puissance et ainsi aider mes amis les Robins. Et Robines évidemment.


Dernière édition par le Mer 27 Sep - 6:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exel-Sior
L'ami de la meule


Nombre de messages : 147
Localisation : Dans la terre,l'eau,le feu et l'air.... L'amour est partout...
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: La vie d'un Sram de l'Ombre sous la lumiére.   Mer 27 Sep - 5:31

Quelques pages sont dans un triste état, comme si quelqu'un les avaient machées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exel-Sior
L'ami de la meule


Nombre de messages : 147
Localisation : Dans la terre,l'eau,le feu et l'air.... L'amour est partout...
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: La vie d'un Sram de l'Ombre sous la lumiére.   Mer 27 Sep - 5:42

Voila, j'ai terminer ma journée.
Et quel journée !
Je me suis posé contre un arbre dans la clairiére du Chêne Mou, c'est là que les autres Rob' aiment se retrouver et discuter de choses importantes.
Cela faisait un moment que je n'avais pas écrit quelques lignes, mais je travaillais d'arrache pied, enfin plutot en arrachant du blé. Je me suis mis à faucher mon propre blé et faire mes propres farines pour faire du bon pain, on ne sait jamais trop d'ou vient la farine lorsqu'on l'achete à la va vite et ca fait du mauvais pain au final.
J'ai meulé et meulé à m'en rompre les os des poignets, je ne vois plus que la meule en ce moment, et le four à pain quand la meule me fait des infidélitées, ce qui est rare faut bien que je le reconnaisse, c'est plutot moi qui lui en fait avec cette chére Linda, très chére Linda , que ferais je sans toi ? Sans tes bieres miraculeuses qui me donnent la force de retourner mettre mes poignets au travail ?
J'aime beaucoup travailler à la meule, le bruit est sympathique, il me berce et m'apaise, en plus l'odeur de farine me plait énormément.
Cependant, je constate en écrivant ces lignes que j'ai du faire tomber mon calepin sous la meule en travaillant.
Je suis déçu , de bonnes pages sont devenues totalement illisibles.
Enfin, je les gardes en tête et c'est là l'essentiel.
Quelqu'un pourrait lire un jour ce calepin et je préfere me garder quelques petits secrets et quelques franches rigolades juste pour moi, peut etre est ce égoiste... Je sais pas. Tanpis.

Je vais aller me coucher parceque mes poignets ne peuvent meme plus et supporter le poids qui me parait faramineux de ce calepin et écrire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exel-Sior
L'ami de la meule


Nombre de messages : 147
Localisation : Dans la terre,l'eau,le feu et l'air.... L'amour est partout...
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: La vie d'un Sram de l'Ombre sous la lumiére.   Mer 27 Sep - 5:52

April 636

Je suis passé maître Boulanger, c'est énorme!! Le travail avec les Robs est tellement important et massif que j'ai mis moins d'un mois et demi à passé maitre dans cet art qu'est la confection du pain.
J'en réalise essentiellement pour les dons mais également, de temps à autre, pour les membres que je considére désormais tous comme des fréres.
On passe beaucoup de temps ensemble, j'aime beaucoup ne rien faire, juste discuter avec eux de tout et de rien , mais malheureusement, enfin non, pas malheureusement, on a pas souvent de temps libre.
Pas qu'on nous ordonne et nous dirige et nous oblige, loin de là, on est absolument libre de faire ce que l'on veut, mais on est Rob essentiellement par la vocation de faire quelque chose, de distribuer un peu de sympathie et de bohneur, un peu de chaleur et de rigolade, un peu de conseil et d'aide.. donc on s'arrete pas souvent tant cette tâche nous tient a coeur mais quand on s'arréte ... Ô la la mes aieux ! C'est la fête, on boit, on danse, on chante, on hurle, on se bat, on fait des jeux ensemble... j'aime cette nouvelle famille.
Je suis bien loin de l'esprit que je possédais il y a encore si peu de temps.
Je suis content de voir mon changement et de voir que des gens peuvent compter sur moi et que je peut compter sur eux.
Une évolution que je souhaitais profondément et qui continue de faire son bonhomme de chemin, je croyais que ca serait plus long, et me ferais plus de mal, mais finalement ca me plait beaucoup.


Dernière édition par le Mer 27 Sep - 6:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exel-Sior
L'ami de la meule


Nombre de messages : 147
Localisation : Dans la terre,l'eau,le feu et l'air.... L'amour est partout...
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: La vie d'un Sram de l'Ombre sous la lumiére.   Mer 27 Sep - 6:00

Sur une page où l'on peut voire que des larmes ont coulées :

Juinssidor 636

Les Robinwoodeurs du Nord sont morts...
Tsuba, Stentor, Zedd et Naxo sont partis.
Nos maudits Dieux les ont déçue.

Ce jour sera à jamais gravé dans ma mémoire.
Tsuba qui nous appelle tous pour que l'on se retrouve chez Stentor à Bonta... Et la voila qui nous annonce leurs départs...
Je ne suis pas resté bien longtemps à l'intérieur tant cette nouvelle me faisait horreur.
Je suis presque ressortit aussitot, en ayant au préalable arraché mon blason.
Mais, par force de persuasion, je l'ai remis pour faire des adieux honorables à nos chers membres du conseil, à mes amis et amies, à ceux qui sont mes sauveurs.
Ce soir, je suis triste.
C'est en larmes que j'écrit ces mots et espére ne plus jamais devoir les écrires.
Le futur m'apparait soudainement obscur et moi qui detestait tant le passé, j'en suis arrivé à prier pour qu'il me soit rendu en présent.
Je vais me coucher en me disant que tout ceci n'est qu'un cauchemard.
Je vais me reveiller
Je vais me reveiller...
Je vais me reveiller......
Je vais me reveiller.......


Dernière édition par le Mer 27 Sep - 6:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exel-Sior
L'ami de la meule


Nombre de messages : 147
Localisation : Dans la terre,l'eau,le feu et l'air.... L'amour est partout...
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: La vie d'un Sram de l'Ombre sous la lumiére.   Mer 27 Sep - 6:06

Le jour s'est tout de même levé sur la province d'Amakna, et moi avec lui.
Je n'ai pas révé, ils sont bel et bien partit...

Dans l'immense océan de chagrin qu'est mon coeur en ce moment, je trouve une flamme qui continue de brûler....

Nous sommes décidés, avec mes amis Robs restant, à continuer l'aventure, à poursuivre, déterminer à aller de l'avant comme nous l'a toujours appris notre meneuse regrettée Tsuba.

Ca ne sera plus pareil, mais il ne faut pas avoir peur du changement, avançons gaiemment vers l'avenir qui nous ouvre ses bras prometteurs de milles instants de bohneur.
Robinwoodeur un jour, Robinwoodeur Toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exel-Sior
L'ami de la meule


Nombre de messages : 147
Localisation : Dans la terre,l'eau,le feu et l'air.... L'amour est partout...
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: La vie d'un Sram de l'Ombre sous la lumiére.   Mer 27 Sep - 6:39

Jullet/Aout 636


Nous nous somme retrouvés sous la banniére des Robinwoodeurs de l'Ombre... Cela me plait aussi, mais je dois bien avouer que je préferais les couleurs vertes et jaunes de notre ancienne banniére.
Enfin, peu importe l'emballage ^^ Seul le contenu est important.

D'ailleur, une grande nouvelle qui me réchauffe le coeur, Stentor nous a rejoint. Je suis vraiment content qu'il soit là. C'est un sacré numéro celui là. Un gars comme on en fait plus malheureusement. Un phénoméne unique. Y parle pas beaucoup, mais quand y parle s'est soit pour dire une information importante ou de grande sagesse ou alors pour sortir une betise qui ferait pâlir un Iop. Alala, lui et son bâton...

Mais, si je me réjouit de son retour, je suis tout de meme triste du départ de certain comme Kalyr, Vorya et Yobolo, Prismaa et Ailuria ...
Mais je peut les comprendre et leurs souhaite de trouver ce qu'ils recherchent. Je les croiserais encore je suis sûr, nous nous sommes quittés en de tres bon termes.

On a un peu de mal en ce moment à repartir de l'avant, mais on accuse tout de meme le choc et on en parle de moins en moins, en tout cas , on en parle sans les larmes aux yeux et en se raccontant de bon souvenir.

Nous sommes a peu pres conscient de la tache qui nous reste a accomplir et nous nous préparons à l'affronter avec toutes la sérénité que l'on peut avoir. Cependant, on va devoir recruter sévére parceque nos rangs se sont considérablement amincit. ( ce qui n'est pas le cas des jambonot d'Ama qu'elle entretient allégrement pour le plus grand plaisir de son mari qui n'est autre que mon scara-collant-bleu préféré.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cheshire
Ecatastrophe
avatar

Nombre de messages : 725
Localisation : Sous la clarté de la Lune, avec son Crâpaud...
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: La vie d'un Sram de l'Ombre sous la lumiére.   Mer 27 Sep - 15:56

Bien calé entre deux pages, un petit message, soigneusement cacheté et scellé, attendait d'être lu par le propriétaire du carnet...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exel-Sior
L'ami de la meule


Nombre de messages : 147
Localisation : Dans la terre,l'eau,le feu et l'air.... L'amour est partout...
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: La vie d'un Sram de l'Ombre sous la lumiére.   Jeu 28 Sep - 5:00

Aujourd'hui nous avon acceuilli une nouvelle recrue. Une ancienne "Filles de la Lune " apparament, je ne la connais pas encore. J'espére qu'elle saura tenir la tâche qui lui incombera. C'est toujours dangereux un recrutement et ca me fait peur de savoir que nous avons besoin de rallier encore plusieurs personnes à notre cause, sous notre banniére.
Mais cette ecatte m'a l'air trés motivé, de plus tous mes amis la connaissent donc c'est un bon signe. De plus, je dois bien reconnaitre qu'elle ne me laisse pas indifférent insensible. Mais je crois qu'elle est mariée, de toute façon , les meilleures femmes sont toujours déjà mariées, je vais rester avec ma meule, elle au moins ne me décevera jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exel-Sior
L'ami de la meule


Nombre de messages : 147
Localisation : Dans la terre,l'eau,le feu et l'air.... L'amour est partout...
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: La vie d'un Sram de l'Ombre sous la lumiére.   Jeu 28 Sep - 5:03

Septange 636


Mon ami Sam nous a quittés .... Il a rejoint la VII éme légion et accomplit son devoir de Seriane, ca lui tient tant à coeur que je suis content pour lui. Je suis content qu'il est le courage d'aller réaliser ses rêves, je lui souhaite de réussir au mieux et je sais de toute facon que je peut toujours compter sur lui et sa buserie abusay. Il me manquera ce poiluche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exel-Sior
L'ami de la meule


Nombre de messages : 147
Localisation : Dans la terre,l'eau,le feu et l'air.... L'amour est partout...
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: La vie d'un Sram de l'Ombre sous la lumiére.   Sam 30 Sep - 9:36

Ca fait un moment que je n'avais pas écrit... J'étais tellement occupé, préoccupé et anxieux que je trouvais plus la force, le temps et le courage de mettre sur papier quelques pensées qui s'amusaient à danser dans ma tête pour me donner le tournis.
Ches, l'ecatastrophe ambulante qui n'a pas la catastrophe dans sa poche, a quitté Sam... Je peut pas dire que je soit décu, au contraire meme. Mais je ne peut m'en réjouir en public et dans un sens je suis quand meme un peu triste pour elle. Mais j'ai enfin trouver le courage de lui parler, de lui dire ce que je ressentais pour elle... Et miracle, elle m'aime aussi, je suis le plus heureux de tout Amakna.
Nous avons gardé pour nous un ptit moment ce petit secret mais nous avons pas resisté longtemps à l'envie d'hurler partout notre amour.
L'envie de croquer dans ce fruit malicieux et delicieux était tellement tentant que je n'aurais su y resister d'avantage.
Ma meule est triste et mon four me fait la tête, mais mon coeur tambourinne au rythme de l'amour et chaque bisous qu'elle me donne éclaire mes journées et mes nuits.
L'avenir ne m'importe plus du tout, tant que je sais qu'elle sera présente à mon réveil, tant que je sais qu'elle va bien, tant que je sais qu'elle m'aime, tant que je sais que ces enfants vont bien ...

Je suis content aussi car les Robs se portent de mieux en mieux, nous avancons à grand pas et c'est pas une mince affaire.
Nous avons refait une soirée de don, depuis le temps, il fallait bien.
Ca s'est tres bien passé et nos jeunes recrues ont pu découvrir cet aspect des Robinwoodeurs qui est trés important , je pense qu'ils ont apprécié aussi méme si cela reste une opération délicate à réaliser.
C'est Ches qui a en majeur partie organiser cette soirée, et je ne suis pas décue, chaque jour que Sram fait elle m'épate d'avantage. Quelle femme formidable !

Nous avons de nombreuses recrues en ce moment, et nous devons veiller au grain pour que leur insertion se passe en douceur, aussi bien pour elles que pour nous. Pour l'instant , tout va bien. Quelques incidents ne sont pas a exclures, je pense, mais bon, qui vivra verra. Nous sommes assez soudés pour ne pas nous laisser destabiliser et je suis sur que tout ira pour le mieux.

J'aime, par moment, me rappeler quand j'étais comme eux, un ''à l'essai" , c'est pas facile facile. En tout cas je me souviens que j'avais une peur bleue de faire une bourde, de dire une betise et de me voir refuser le passage à membre à part entiére. Ce n'est pas le meilleur moment de la vie d'un futur Rob, remarque qu'il y a pas grand chose de rassurant avant d'etre Rob, que ce soit l'entretien, la période à l'essai , ca met pas à l'aise. Enfin, c'est le minimum necessaire et puis ca dure pas eternellement. En plus, on peut pas dire qu'on les maltraites nos ptits nouveaux. Je crois qu'ils vont sérieusement déchantés quand on leur dira : ALLEZ LES GARS !!! AU BOULOT !
Mais on verra bien ^^

J'ai aussi appris un nouveau métier, c'est le mois des avancés, j'aime à le croire. Je suis devenu tailleur, ce n'est pas un métier facile, je dirais meme que c'est tres difficile et que cela m'a réellement surpris. Mais mes amis m'aident de facon impressionnante, je crois qu'ils ont hâte que je puisse leurs confectionner de jolies choses. Des que je pourrais, je les habillerais tous ! Je m'amuserais à leurs faire faire des défiler...
J'ai 22 bobines dans mon sac déja, j'écris bien déjà car quiconque s'est essayer à ce métier pourra dire que c'est pas des plus simples.
J'espére encore avancer, de plus en plus, j'en raffole et devient fou quand je n'ai plus de quoi aller tailler.
Les pauvres bouftons de Tainéla ne me supporte plus, je leur fait horreur et des qu'ils m'entendent, me voient, ou me sentent approcher, ils fuient à toute vitesse, mais vu que je pose des piéges partout, j'ai plus qu'à écouter les Boums qui résonnent et aller chercher leurs cadavres pour les tondres furieusement jusqu'a ce qu'ils soient ridiculement nus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exel-Sior
L'ami de la meule


Nombre de messages : 147
Localisation : Dans la terre,l'eau,le feu et l'air.... L'amour est partout...
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: La vie d'un Sram de l'Ombre sous la lumiére.   Sam 30 Sep - 9:42

Je suis content pour une amie, je peut pas en écrire plus, mais je lui souhaite tout le bonheur qu'elle mérite et plus encore, avec un coeur gros comme le sien.... j'espere que son futur lui réservera toutes les merveilles qu'elle est en droit d'en attendre. J'ai hâte m"zelle, j'ai hâte ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie d'un Sram de l'Ombre sous la lumiére.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie d'un Sram de l'Ombre sous la lumiére.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Combat Sram
» Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III
» Cabale de l'Ombre Sanglante
» A l'ombre d'un grand chêne...rêverie
» Cartes dans l'ombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES ROBINWOODEURS DE L'OMBRE PARLENT :: AVENTURES EN AMAKNA... :: LA TAVERNE-
Sauter vers: